RDC : Détournements et création des écoles fictives, le quotidien de Willy Bakonga

RDC : Détournements et création des écoles fictives, le quotidien de Willy Bakonga

La justice Rd congolaise poursuit Willy Bakonga ministre sortant de l’enseignement primaire, secondaire, professionnel et technique pour avoir détourné plusieurs fonds dans son ministère et avoir créé plusieurs écoles fictives. Ces poursuites sont les retombées de l’enquête effectuée par l’inspection générale des finances IGF.

L’ IGF a retenu plusieurs griefs à l’endroit de Willy Bakonga, notamment le détournement des frais de fonctionnement de son ministère évalué à 62 milliards de francs congolais soit 25,5 millions d’Euros depuis qu’il est à la tête du ministère de l’EPST rapporte Jeune Afrique.

Bakonga Wilima a également créé des écoles fictives en y nommant des enseignants sans écoles et bureaux dans la ville de Kinshasa et dans la province de la Tshuapa respectivement pour 34 000 personnes et 21 000 personnes peut- on lire dans ce même document .

Pour rappel, le ministre sortant de l’EPST Willy Bakonga Wilima s’est fait arrêté à Brazzaville, après avoir boycotté l’invitation du parquet général près la Cour de cassation, et une somme d’environ 2millions de dollars américain a été retrouvée dans son sac.

Christelle K.

Rédaction

Rédaction

Coulisses.net, la géante machine de l’actualité RD Congolaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.