Kasai oriental : Delors Kaleta plaide pour l’assouplissement des critères de sélection des agences locales dans le cadre du programme de développement de 145 territoires

Kasai oriental : Delors Kaleta plaide pour l’assouplissement des critères de sélection des agences locales dans le cadre du programme de développement de 145 territoires
Listen to this article

La province du Kasai oriental doit capter les recettes autour du programme de développement de 145 territoires. C’est l’une des recommandations de la réunion interministérielle qui s’est tenue, ce mardi 12 juillet, sous la direction de la ministre du plan, budget et aménagement du territoire, Delors Kaleta. La réunion a réuni le ministre de l’environnement, celui de l’agriculture, le commissaire général en charge de l’Entrepreneuriat et PME ainsi que les chefs de division et d’autres experts.

Cette rencontre a permis, d’après la ministre, de réfléchir à des solutions concrètes sur la façon la province pouvait bénéficier des acquis du programme de développement de 145 territoires et d’évaluer les critères de sélection des agences locales, définies par le Bureau Central de Coordination (BCECO).

« Il fallait aussi comprendre et savoir comme le BCECO qui est l’agence d’exécution avait réellement assoupli les critères pour favoriser les agences locales afin de gagner aussi le marché pour pouvoir résorber le chômage en province. Sinon, trouver une solution et sensibiliser aussi nos agences locales au civisme fiscal pour que prochainement quand il y aura des projets, elles puissent aussi gagner le marché pour aider la population », a-t-elle déclaré, estimant que la province doit chercher à capter les recettes.

Delors Kaleta a également précisé que toutes les recommandations seront soumises à l’autorité provinciale qui devra mener un plaidoyer auprès du BCECO pour assouplir les critères et intégrer la sous-traitance. « Nous savons que toutes les structures n’ont pas une même capacité financière », a-t-elle indiqué. La ministre du plan a soutenu qu’elle compte suggérer au Gouverneur de province la mise en place d’un comité de suivi et contrôle afin d’évaluer l’exécution des travaux menés dans le cadre du programme de 145 territoires.

Ronsard Luabeya

Rédaction

Rédaction

Coulisses.net, la géante machine de l’actualité RD Congolaise.