RDC : Gratuité de l’enseignement, la Banque mondiale déterminée à soutenir l’initiative

RDC : Gratuité de l’enseignement, la Banque mondiale déterminée à soutenir l’initiative
Listen to this article

La gratuité de l’Enseignement de base en République démocratique du Congo RDC ne cesse de bénéficier de soutien des partenaires. Le vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’Est et Australe, M. Hafez Ghanem, a renouvelé le soutien de son institution à cette initiative, au cours de son échange ce vendredi 12 mars avec le Chef de l’Etat congolaise, Félix Tshisekedi via visioconférence.

M. Hafez a rassuré que la Banque mondiale est résolue à accompagner les réformes institutionnelles initiées sous la haute direction du Président de la République de la RDC. Le premier versement de 100 millions USD sur un
montant total de 1 milliard USD de l’Association internationale de développement (IDA) prévu en décembre 2020 afin d’améliorer le capital humain en RDC, sur la base des résultats produits par le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (MEPST), a été reporté à la suite des enquêtes de l’Inspection générale des finances (IGF), qui a révélé des manquements, notamment des cas de fraude et de détournements de fonds publics, ainsi que des faiblesses dans les contrôles internes.

D’autres sujets évoqués au cours de cet entretien entre le président Tshisekedi et M. Ghanem sont notamment l’appui de la Banque mondiale à la RDC dans la lutte contre les grandes épidémies, notamment la pandémie de la Covid-19 et la maladie à virus Ebola, les réformes économiques et Judiciaires ainsi que la nécessité de poursuivre l’effort en faveur de la stabilité actuelle du cadre macroéconomique, l’aide à la RDC dans le cadre de son programme dit de « Risque de fragilité, de conflits et violences » ainsi que l’allocation pour la prévention et la résilience.

Christelle K.

Rédaction

Rédaction

Coulisses.net, la géante machine de l’actualité RD Congolaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.