RDC : Bahati sollicite l’intervention de Tshisekedi pour décanter la dette de 14 millions USD au sénat

RDC : Bahati sollicite l’intervention de  Tshisekedi pour décanter la dette de 14 millions USD au sénat
Listen to this article

Le président du sénat Modeste Bahati Lukwebo a échangé ce vendredi 12 mars avec le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Il lui a fait part de la situation financière chaotique dans laquelle se trouve la chambre haute du parlement.

« Nous avons à payer des dettes de plus de 14 millions de dollars américains qui ont été laissés par nos prédécesseurs », a-t-il déclaré à l’issue des échanges avec le Président.

Le successeur de Alexis Thambwe Mwamba signale que malgré ces dettes énormes laissées par ses prédécesseurs, son bureau doit « continuer à assurer le fonctionnement normal du Sénat et éponger progressivement ces dettes envers les tiers, les découverts bancaires et envers les sénateurs dont les jetons de présence, les frais de mission. Nous avons aussi des dettes envers les fournisseurs divers et autres ».

C’est dans cette logique qu’il avoué que, « il n’y a que le Chef de l’État qui peut nous aider à décanter cette situation », car au nom du principe de la continuité de l’État, ils sont obligés de tenir compte de toutes ces dettes dans notre plan de trésorerie.

Christelle K.

Rédaction

Rédaction

Coulisses.net, la géante machine de l’actualité RD Congolaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.