Kasaï oriental : Les membres du gouvernement déterminés à supprimer les barrières

Les membres du gouvernement provincial ont pris la ferme résolution de supprimer toutes les barrières érigées à travers la province. Ils ont examiné la question y relative au cours de la réunion du conseil des ministres provinciaux tenue le 02 juin et dont le compte-rendu a été fait ce jeudi 04 juin par le porte-parole du gouvernement. Au cours de cette rencontre, ils ont chargé le ministre de l’intérieur de faire appliquer la recommandation de suppression de toutes les barrières.

Après vérification des barrières érigées par les éléments de la PNC et de FARDC à Bakwa Tshimuna sur le pont de la Kanshi, il ressort que les éléments de la police ont été enlevés tandis que ceux des FARDC sont encore présents sur le lieu. Ces derniers procèdent à des tracasseries sur la paisible population. Les membres du gouvernement ont « recommandé au ministre de l’intérieur de rencontrer la hiérarchie militaire pour expliquer les raisons d’être de cette barrière », renseigne le compte-rendu.

Toujours au chapitre de la sécurité, le ministre de tutelle a présenté la situation trouble qui a eu lieu à son cabinet, entre les chefs coutumiers de Bakwa Nyanguila et des Bakwa Kapanga. Selon le ministre, ces deux chefs ont été arrêtés et conduits à l’état-major de la PNC avant d’être transférés au parquet où ils ont été relaxés « sans autre forme de procès en évoquant la situation de la pandémie », lit-on dans le compte-rendu.

Marc Valentin Kalcind

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.