Kasaï oriental : La jeunesse de l’UDPS appelle à la retraite ceux qui ont mis la politique provinciale actuelle en état d’inertie totale

Exif_JPEG_420

La ligue des jeunes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social UDPS fédération de Mbujimayi entend voir « ceux qui ont mis la politique provinciale actuelle dans un état d’inertie totale être mis en retraite ». C’est ce qui ressort du mémorandum lu au gouvernorat de province à l’issue de la marche qu’elle a organisé le mercredi 27 novembre dernier et dont la copie est parvenue à coulisses.net ce samedi 30 novembre.

Les jeunes du parti présidentiel veulent aussi voir  » ceux qui ont détourné les biens de l’État être traduit en justice ». C’est dans ce cadre qu’ils soutiennent « l’Assemblée provinciale du Kasaï oriental et sa commission chargée de contrôler l’exécutif provincial de 2015 à 2019 ». Ce mémo faut-il le souligner, ne fait aucunement mention de gouvernement provincial. D’où la question de savoir si les jeunes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social ont pour cible l’exécutif provincial.

Dans ce document, la jeunesse du parti cher à Étienne Tshisekedi motive l’organisation de la marche par le « soutien total » au chef de l’État Félix Tshisekedi et au président intérimaire de l’Udps et premier vice-président de l’Assemblée nationale Jean-Marc Kabund a Kabund  » pour son charisme, sa ténacité devant ceux qui veulent voir l’UDPS échouer sa mission « .

Le président de la ligue des jeunes Joseph Mbikayi Mutombo qui signe ce mémo demande également aux députés provinciaux de se pencher sur l’affaire de « ceux qui veulent désunir le président de la République et sa population Est- Kasaïenne, en rendant floue l’affaire de la paie des travailleurs MIBA ».

Coulisses.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.