Kasaï oriental-30 juin : J. Maweja adresse le vœu de paix et de stabilité à Félix Tshisekedi

Le gouverneur du Kasaï oriental Jean Maweja Muteba a adressé ce lundi 29 juin, un message de vœu au chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à l’occasion de la commémoration du 60 ème anniversaire de l’indépendance de la RDC. Dans ce message, il lui a présenté les vœux de paix, de stabilité et de bonheur.

« J’ai le patriotique devoir de présenter, au nom de la population du Kasaï oriental, en celui du gouvernement provincial et au mien propre, à votre haute autorité, nos vœux de paix, de stabilité et de bonheur », lit-on dans le message qu’il a adressé au chef de l’État et dont une copie est parvenue à coulisses.net

Pour le gouverneur Maweja qui s’est exprimé au nom de la population, « les Est-Kasaïens saisissent donc cette opportunité pour vous renouveler leur dévouement et exprimer leur indéfectible attachement à la nation. Ils vous rassurent leur contribution sans faille, à l’instauration d’un Etat de droit et à l’oeuvre collective de reconstruction nationale, dans la paix et la solidarité. Puisse l’Éternel Dieu, à qui vous avez dédié la nation congolaise, vous protéger et vous combler d’intelligence et de sagesse. Qu’il daigne bénir notre pays, que nous voulons sans haine ni tribalisme, uni, fort, démocratique et prospère ».

Fausse note cependant, ce 60 ème anniversaire de l’accession à la souveraineté nationale et internationale de la République Démocratique du Congo se passe dans la méditation. Une condition imposée par la pandémie de la Covid-19 qui secoue le monde entier. Toutefois, le chef de l’exécutif provincial note que « le pays est résolument engagé sur le chemin du changement sous votre leadership (celui de Félix Tshisekedi) ».

Notons que la RDC a été proclamée indépendante le jeudi 30 juin 1960 au prix de sacrifice suprême. Parmi les pères de l’indépendance, il y a notamment Patrice Emery Lumumba, premier premier ministre de la RDC, qui avait réclamé l’indépendance immédiate et sans condition de l’ancienne colonie belge.

Marc Valentin Kalcind

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.