RDC : F. Tshisekedi contre les déchéances des gouverneurs et Présidents des assemblées provinciales

RDC : F. Tshisekedi contre les déchéances des gouverneurs et Présidents des assemblées provinciales

Le président de la République Démocratique du Congo a, au cours de sa rencontre ce samedi 24 avril avec les députés et sénateurs membres de l’Union Sacrée décrié la situation de motions de déchéances contre les gouverneurs et les présidents des assemblées provinciales.

 » Je vois les choses qui peuvent ruiner les efforts de développement de ce pays. C’est notamment les tumultes, les tohu-bohu que l’on constate dans nos provinces. Ça devient insupportable. Aujourd’hui pour un oui ou pour un non, un gouverneur est débarqué, un président de l’assemblée provinciale est débarqué, ça devient vraiment un capharnaüm qui fait que, je ne crois pas que nous puissions avoir une vision claire et ordonnée par rapport à nos provinces », a déclaré Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Felix TSHISEKEDI pense qu’il y a des choses à faire par rapport à ces provinces, il veut mettre en place une caisse de péréquation qui va leur permettre de se développer.

 » Nous avons d’autres idées par rapport à l’agriculture, aux infrastructures, pour permettre à ces entités de se développer mais, lorsque nous voyons les sujets sur lesquels on observe ces pommes de discorde, on se dit mais, est-ce que nous avons la même compréhension par rapport aux attentes de notre peuple ? « , s’est ainsi exprimé le chef de l’État devant les élus du peuple.

Le numero 1 de la Rdcongo qualifie ce qui se passe dans les provinces d’ infernal et demande aux députés nationaux et sénateurs de se pencher sur le dossier.

 » Et je vous prie vraiment de vous pencher sur cette question parce que c’est sérieux. Nos provinces ne peuvent pas toujours être aussi instables. Surtout les provinces dans lesquelles nous avons à faire face en ce moment, à des violences. On ne peut pas continuellement les déstabiliser », a-t-il haussé le ton.

Felix TSHISEKEDI dit avoir déjà une idée provisoire sur l’une de province à problème sans dévoiler son nom. Il dit qu’il est impérieux d’investir le gouvernement Sama Lokonde Kyenge afin de mettre fin à l’instabilité qui gangrène les provinces.

Le chef de l’État a fini par demander à ces parlementaires de réfléchir sur un mécanisme qui ferait que, les provinces demeurent stables complètement .

Célé TSHIMANGA BUANGA

Rédaction

Rédaction

Coulisses.net, la géante machine de l’actualité RD Congolaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.