Kasaï oriental : Ça casse ou ça passe, la Lucha dans la rue ce vendredi pour réclamer le départ de J. Maweja

C’est ce vendredi 8 novembre que Le mouvement citoyen, Lutte pour le Changement, Lucha a pris rendez-vous avec la rue pour réclamer le départ du Gouverneur de la province du Kasaï Oriental, Jean Maweja Muteba.

Après avoir déposé leur correspondance à l’hôtel de ville de Mbujimayi pour information, ce mouvement n’attend que descendre dans les rues de la capital mondiale du diamant industriel pour exiger la démission de l’autorité provinciale.

Ces activistes pro-démocrates qui ont intensifié les appels à la population sur les réseaux sociaux afin de soutenir leur démarche, reprochent au gouverneur son « incapacité » à faire exécuter son programme quinquenal depuis bientôt plus de 5 mois après son adoption par les députés provinciaux.

Cette marche ira du rond-point de l’étoile pour chuter à l’hémicycle de l’Assemblée provinciale. Les militants de la Lucha mettent la pression non seulement sur le gouverneur de manière indirecte, mais aussi et surtout sur les élus provinciaux, les seuls qui ont la clé de voute pour faire sauter les verrous.

Coulisses.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.