Kasaï oriental :  » l’Assemblée provinciale ne sera jamais inféodée »( Yves Muamba)

Kasaï oriental :  » l’Assemblée provinciale ne sera jamais inféodée »( Yves Muamba)
Listen to this article

Le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï oriental Yves Muamba a fait une mise au point ce vendredi 30 août en sa résidence officielle. Au cours de celle-ci, il a indiqué que son institution ne sera jamais inféodée. Il avoue que plus personnes ne peut diviser les députés provinciaux.

 » L’ Assemblée Provinciale du Kasaï oriental ne sera jamais inféodée. Nous travaillons pour le bien-être de la population. Dans cette législature, personne ne peut diviser les députés comme c’était le cas dans le passé. Nous allons dans le sens de l’État de droits prôner par le chef de l’État », a fait savoir Muamba Kadima avec fermeté.

Cette mise au point fait suite à la déclaration du secrétaire général de l’UDPS dans un enregistrement téléphonique avec le député provincial UDPS Kizito. Dans cette conversation qui circule sur la toile dans les réseaux sociaux, Augustin Kabuya met en garde le président bureau de l’organe délibérant contre toute tentative visant à couler le gouverneur de province, allant jusque à promettre la dissolution de ce bureau. Ceci faisait suite à la lettre que Yves Muamba avait adressée au chef de l’exécutif provincial.

La réaction du président de l’Assemblée provinciale n’est pas très loin d’être considérée comme une réponse du berger à la bergère. Il est clair dans ces propos. La lettre a été mal interprétée.

 » cette correspondance a été mal interprétée par les acteurs politiques. Il y a déficit de communication » a-t-il lâché. Réfutant la version selon laquelle il a dévoilé la lettre qu’il a adressée au gouverneur, Yves Muamba pointe du doigt accusateur les services du gouvernorat qui ont rendu public ce document appelé pourtant à être tenu secret.

 » la lettre était adressée particulièrement au gouverneur et non à la presse  » a-t-il dit.

Réagissant aux déclarations du secrétaire général du jeudi 29 août, sur la Radio Télévision Fraternité Buena Muntu RTF, une chaine locale, il a indiqué qu’il n’y a pas de conflit entre eux contrairement à ce qui se raconte.

« Il n’y a pas de conflit entre lui ( Yves Muamba) et l’autorité provinciale ( Jean Maweja) », contrairement à la thèse soutenue par Augustin Kabuya.

Yves Muamba Kadima dit toute sa détermination à travailler dans le strict respect de la population. Juriste de formation, le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï oriental qu’entourait une dizaine de députés provinciaux, indique que l’institution qu’il dirige a des textes et lois qui guident tout ce qu’il peut faire. Il ne fait rien en dehors des textes.

Il a terminé par appeler la population à ne pas céder à des spéculations et aux fausses rumeurs.

Afia Marie-Claire Bintu

Rédaction

Rédaction

Coulisses.net, la géante machine de l’actualité RD Congolaise.

3 commentaires sur “Kasaï oriental :  » l’Assemblée provinciale ne sera jamais inféodée »( Yves Muamba)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.