RDC: Le bilan des affrontements au Katanga enfin connu

Lubumbashi s’est réveillée dans la matinée de ce samedi dans la psychose. En effet, les miliciens Maï-Maï Bakata ont fait incursion dans la ville. Ils étaient environ 200, déclare le ministre de l’intérieur du Haut-Katanga. Des crépitements des balles ont été entendus.

Le ministre provincial de l’Intérieur du Haut-Katanga annonce que le bilan fait état des 16 assaillants neutralisés, plusieurs blessés, 13 capturés, 7 armes récupérées ainsi que plusieurs flèches et machettes, des effigies du général Kyungu Mutanda et un drapeau de Mira ».

Fulbert Kunda, a déploré la mort du côté des Forces loyalistes, 2 policiers décapités et un élément militaire tué par balles. 7 blessés dont deux jeeps atteintes par balles, une autre saccagé et 3 armes emportées. Le patron de la territoriale de la province informe cependant qu’il n’y a pas eu des dégâts collatéraux auprès de la Police civile.

Il rassure que les assaillants qui sont en errance sont poursuivis par les militaires congolais.

Pour l’heure affirme le ministre provincial, « la situation est sous contrôle et est devenue calme sur toute l’étendue de la ville de Lubumbashi ».

Clam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
26 × 15 =