Kasaï oriental: le président de l’Eufmay rend le tablier et pointe du doigt accusateur la Lifkor.

François Mulunda Tshimankinda a démissionné de ses fonctions du président de l’entente urbaine de Football de Mbujimayi le samedi 27 juillet 2019.

C’était au cours de l’assemblée générale ordinaire de l’entente urbaine de Football de Mbujimayi que l’homme fort du football urbain a jeté l’éponge après 5 mandats exercés à la tête de cette instance.

Il motive sa décision par des convenances personnelles et le respect des textes régissant le football en RDC notamment l’article 25 des statuts de la Fecofa.
François Mulunda révèle également en avoir mare « des désordres entretenus à la ligue de Football du Kasaï oriental » dont le président est Alphonse Ngandu Katunda Malik.

Le désormais ancien président de l’Eufmay accuse la ligue de « transférer frauduleusement les joueurs appartenant aux équipes actives de son entité », cela à l’insu de ces clubs.

Avec preuve à l’appui Mulunda Tshimankinda a décidé de prendre officiellement ses distances avec l’Eufmay et le football urbain en général.

Pendant ce temps, monsieur Jean Marie Kanyinda prend le bâton de commandement avec mission d’organiser les élections à la tête de l’Eufmay.
Dans la foulée Junior Baya Baya président honoraire de l’As bantou serait très intéressé. Il a même annoncé sa candidature à la succession de François Mulunda Tshimankinda.

Jean Baptiste kabeya/ Coulisses.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
27 ⁄ 9 =