RDC: Nicolas Mbiya exige la libération illico de 8 militants LUCHA arrêtés à Beni

RDC: Nicolas Mbiya exige la libération illico de 8 militants LUCHA arrêtés à Beni
Listen to this article

L’arrestation de 8 militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) à Beni au Nord-Kivu est considérée comme « une persécution » par la LUCHA Mbujimayi. Nicolas Mbiya, l’un de ses membres exige la libération immédiate de ses camarades.

« La persécution de nos 8 camarades par le justice militaire à Beni est un acte inqualifiable ! Dans un «Etat de droit», aucun citoyen ne devrait être arrêté et emprisonné pour avoir exigé de vivre en PAIX. Libérez-les immédiatement ! #FreeLucha », écrit-il sur son compte twitter ce vendredi 15 janvier 2021.

Lire aussi: 8 militants de la LUCHA risquent 10 ans de prison

Signalons que 8 militants du mouvement pro-démocratie LUCHA ont été arrêtés le 19 décembre 2020 lors d’une marche organisée pour exiger le départ de la Monusco, après la montée de l’insécurité.

Au cours d’une audience devant le tribunal militaire garnison de Beni-Butembo, le ministère public a, dans son réquisitoire, demandé qu’ils soient condamnés à 10 ans de servitude pénale principale pour sabotage et 5 ans pour violences et insultes à l’encontre d’une sentinelle.

Marc Valentin Kalcind

Rédaction

Rédaction

Coulisses.net, la géante machine de l’actualité RD Congolaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.