Kasaï oriental : Jeanette Longa fixe l’opinion sur la carence en courant et en eau

La carence en eau et en energie électricité-électronique à Mbujimayi ont été au centre de l’entretient entre les responsables des ces secteurs concernés et la vice-gouverneur et gouverneur par intérim Jeannette Longa. À la presse, l’autorité provinciale a indiqué que la situation est certes dramatique. La machine de la ENERKA est tombee en panne mais les ingénieurs mettent le pied sur l’accélérateur pour desservir à nouveau la population en eau et en énergie électrique.

 » la situation devient encore dramatique. Heureusement on vient de trouver avec la MIBA Nkongolo. Nous devons mettre des produits pour pouvoir aider à faire quelque chose, pour donner de l’eau à la population. J’ai passé toute l’avant-midi avec ENERKA, Regideso, SNEL, on a échangé sur ça. Au moment où ENERKA promettait que dans une heure elle allait décanter la situation, elle revient encore pour me dire que la machine vient de capoter. Et là, les ingénieurs sont entrain de courir à gauche et à droite « , a-t-elle indiqué.

La vice-gouverneur et gouverneur par intérim promet de remettre l’essentiel à la MIBA ce samedi 24 août pour faire avancer le processus de rétablissement de l’eau et de l’énergie électrique.

 » Demain on va pouvoir mettre les produits que la MIBA a demandé avec Nkongolo et on va pouvoir servir la population » a-t-elle conclu.

La ville est depuis un temps sans eau et sans énergie électrique. Le noir enveloppe la ville pendant que les ménagères effectuent des longues distances pour trouver cette denrée qu’est l’eau.

Kalcind Marc Valentin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
30 ⁄ 3 =