RDC : Yalaghuli vomit la vérité sur les accusations de Augustin Kabuya

Le ministre des Finances, Sele Yalaghuli s’est vidé ce jeudi 13 novembre au sujet des accusations portées contre lui par le secrétaire général de l’UDPS Augustin Kabuya, qui lui impute le blocage des passeports et la paie des militaires.

« J’ai fait ma part dans le dossier des passeports, il y a trop longtemps. J’ai reçu le document un jeudi et je l’ai signé un lundi(…) les militaires sont payés en priorité depuis que je suis là, ensuite la police, les enseignants, les médecins et à la fin les membres des cabinets », a-t-il déclaré sur Top Congo.

Alors qu’il est accusé de bloquer le président de la République, Sele
Yalaghuli précise qu’il n’a pas reçu ce mandat de son parti politique. Il ne fait que remplir son devoir constitutionnel.

« Pourquoi je bloquerai le président et pour en obtenir quoi? J’en ai parlé avec le président à plusieurs reprises. Je n’ai pas reçu mandat de mon parti de bloquer le président de la République. Je joue mon rôle constitutionnel », a-t-il fait savoir.

Il a en outre expliqué que la paie des honoraires de l’ancien chef de l’État Joseph Kabila « n’est pas l’affaire du ministre des Finances. C’est une prévision faite par le ministère du Budget et votée dans la loi des finances par le Parlement.

Christelle K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
18 × 6 =