Kasaï oriental : Denis Kalombo dresse le bilan des échauffourées entre l’EDAP et l’UNIOCOP

Le ministre provincial de l’éducation Denis Kalombo Ilunga a dressé ce mardi 17 Novembre le bilan des échauffourées entre les élèves de l’Ecole d’Application Pédagogique (EDAP) et ceux l’UNIOCOOP.

Dans une interview exclusive accordée à coulisses.net, Kalombo Ilunga indique qu’il y a « quelques vitres cassées à l’Institut Supérieur Pédagogique (ISP) dont le bâtiment abrite l’EDAP Mulemba, la paillote de cette institution a été aussi brûlée, le bureau du proviseur du collège Dibue dia Buakana brûlé et quelques élèves arrêtés ».

Ces troubles, selon les renseignements reçus par le ministre provincial de l’éducation, sont partis de l’agression par les élèves de l’UNIOCOOP du coordonnateur du comité des étudiants de l’ISP à qui ils ont subtilisé 90.000 Francs Congolais plus un téléphone portable.

En représailles les élèves de l’EDAP sont venus au secours de l’étudiant agressé et c’est là que la situation a dégénéré, explique le ministre. L’échange des projectiles s’en est suivi et quelques étudiants se sont aussi mêlés.

Une réunion avec les responsables du secteur éducatif est prévue avec le gouverneur ad-interim Lazare Tshipinda Kasongo et le maire de ville pour trouver des solutions à ce problème.

Marc Valentin Kalcind

1 thought on “Kasaï oriental : Denis Kalombo dresse le bilan des échauffourées entre l’EDAP et l’UNIOCOP

  1. The other day, while I was at work, my sister stole my iPad and tested to see if it can survive a thirty foot drop, just so she can be a youtube sensation. My iPad is now destroyed and she has 83 views.
    I know this is completely off topic but I had to share it with someone!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
48 ⁄ 24 =