RDC/Sud-Kivu : Le renouvellement de loyauté à Kabila crée division au PPRD

Au parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie PPRD on sent la division suite à l’organisation de la matinée de renouvellement de loyauté à l’autorité morale, Joseph Kabila. Cette matinée qui va se tenir ce dimanche 10 novembre après son échec ce samedi, est mal vue par les caciques du PPRD du territoire de Idjwi.

Dans un communiqué, ces cadres de l’ancien parti présidentiel estiment que cette action vise à freiner le développement du pays et par conséquent, aucun mandataire du FCC n’y prendra part.

« Elle est nulle et de nul effet parce qu’elle vise à freiner le développement amorcé par les autorités provinciales sous le haut patronage de la coalition FCC-CACH « , indique Benoît Nankola, président de ce caucus.

Pour ces cadres du PPRD, cette séance est organisée par des personnes qui viseraient leurs intérêts, au lieu de ceux du Sud-kivu, un patrimoine commun. Ils considèrent également les initiateurs de cette séance comme des « ennemis de la paix qui sont, mine de rien », de leur famille politique et qui voudraient « ternir l’image de l’autorité morale du FCC, Joseph Kabila par des actions non initiées par le directoire national du FCC ».

Cette rencontre était prévue ce samedi 09 et a été renvoyée à demain dimanche 10 novembre suite à ce désengagement d’une frange des cadres du parti cher à Kabila Kabange.

Signalons aussi que le renouvellement de loyauté à Kabila n’est pas bien appréhendé par plusieurs forces politiques et même certaines organisation de la société civile du Sud-Kivu.

Coulisses.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.