RDC: Fayulu présente le plan de sortie de crise à Sophie Wilmès

RDC: Fayulu présente le plan de sortie de crise à Sophie Wilmès
Listen to this article

Martin Fayulu Madidi a présenté sa proposition de sortie de crise de la RDC à la première ministre belge ce jeudi 6 février. C’était lors de sa rencontre avec la première ministre Belge, Sophie Wilmès en sa résidence à Faden House.

Le candidat malheureux à la présidentielle de décembre 2018 soutient, depuis quelques mois, sa démarche de réforme des institutions. Et il la motive par le que cette proposition permettrait au pays de la crise politique actuelle.

Dans ses échanges avec Sophie Wilmès, Martin Fayulu a expliqué à son hôte l’intérêt qu’il y a à mettre en place ces réformes. « Nous avons pensé que ces réformes peuvent nous prendre 18 mois pour qu’elles soient mises en place et après nous devons mettre en oeuvre un programme d’urgence du redressement national, ensuite, organiser des nouvelles élections, élections générales, élections anticipées, 18 mois après qu’on a mis en place des réformes », a déclaré Martin Fayulu.

Le président de l’Ecide entend ainsi sa démarche par le fait qu’il serait mis en place un haut conseil national des réformes institutionnelles. Et que ce haut conseil devait s’occuper, fait-il savoir, des réformes urgentes et nécessaires, parce qu’on doit opérer des réformes avant toute élection.
Pour lui, Felix Tshisekedi etJoseph Kabila, dans leur coalition, resteront au pouvoir.

Ainsi, lance-t-il, « Nous, ça ne nous intéresse pas d’aller dans un gouvernement quelconque ou de partager quoi que ce soit. Donc, pour nous, il faut à tout prix que la souveraineté du peuple soit reconnue. »
De la première ministre belge, Martin Fayulu attend la mobilisation de l’ensemble de la communauté internationale en vue de la mise en exécution de ce plan. Selon lui, de ceci permettrait de respecter la souveraineté nationale du peuple congolais.

« Nous attendons de son pays, la Belgique et de toute la communauté internationale de ne pas laisser un individu moins un groupe d’individus confisquer la souveraineté nationale du peuple congolais. », a laissé entendre Martin Fayulu qui conteste la légimité de Félix Tshisekedi depuis les récentes élections de décembre 2018.

Candidat soutenu par la plateforme Lamuka, Martin Fayulu était sorti deuxième de ces élections qu’il avait qualifiées de non crédibles et irrégulières.

Coulisses.net

Rédaction

Rédaction

Coulisses.net, la géante machine de l’actualité RD Congolaise.

4 commentaires sur “RDC: Fayulu présente le plan de sortie de crise à Sophie Wilmès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.