Kasaï oriental : Jeannette Longa déplore la présence d’un policier parmi les bandits arrêtés

Kasaï oriental : Jeannette Longa déplore la présence d’un policier parmi les bandits arrêtés
Listen to this article

Un groupe de bandits a été présenté ce lundi 21 septembre à la Vice-gouverneure Jeannette Longa Muswamba à l’état-major de la police nationale congolaise du Kasaï oriental. L’autorité provinciale qui a représenté le gouverneur de province, a déploré la présence d’un policier parmi les bandits arrêtés.

« Même un policier parmi les voleurs! », s’est-elle exclamée. Elle a remercié la PNC pour ce coup de filet, qui a permis de mettre la main sur ce hors-la-loi. L’homme en uniforme de la police a été pris la main dans le sac. Sa maison a servi de conserver les biens volés.

L’autre, c’est un voleur surpris entrain d’emporter les compteurs des bornes fontaines. Il a été appréhendé par le service de sécurité. « Coup de chapeau à la police pour son travail », a dit la Vice-gouverneure qui a appelé la population à « l’accompagner en dénonçant les voleurs, pour que la paix revienne ».

Outre les voleurs, « il y a un violeur ici à qui on avait confié un enfant à Bakwa Sumba », a dit l’autorité provinciale qui condamne les parents de l’enfant pour l’avoir confié à un motard qu’il ne connaissaient pas, pour la ramener à Mbujimayi. Ce dernier s’est mis à circulé avec la jeune fille à l’hôtel. « Si le gérant de l’hôtel n’était pas vigilant, il allait abuser de cette enfant », a-t-elle fait savoir, avant d’appeler les parents à la vigilance.

Le regret de Jeannette Longa Muswamba a été de constater que parmi les bandits arrêtés, se trouve un agent de l’État. « C’est aussi grave pour cet agent de l’État qui détient les documents ( permis et signatures) de quelqu’un qui est déjà décédé et qui les vend », a-t-elle dit. Et de se demander : « comment allons-nous construire la province si nous-mêmes, agents de l’État, nous détournons l’argent ? ».

Elle a fini par lancé un appel à la population. « Il faut dénoncer tous ces gens qui commettent ces bévues pour la bonne marche de notre province », a-t-elle déclaré. Elle a demandé à tout le monde de travailler en collaboration avec la police à fin de pouvoir « dementeler tous ces groupes de voleurs qui dérangent la population jour et nuit. Donc, que la justice fasse son travail », a-t-elle conclu.

Marc Valentin Kalcind

Rédaction

Rédaction

Coulisses.net, la géante machine de l’actualité RD Congolaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
12 × 8 =