Kasaï oriental: Deuxième jour des manifestations des rues contre la destitution de Kabund

Kasaï oriental: Deuxième jour des manifestations des rues contre la destitution de  Kabund
Listen to this article

Les manifestants ne décolèrent pas. Ils ont renoué avec la rue ce mercredi 27 mai. Toutes les grandes artères de Mbujimayi ont été prises d’assaut tôt le matin par des combattants mécontents de la déchéance de Jean-Marc Kabund a Kabund du poste de premier vice-président de la chambre basse du parlement congolais.

De l’avenue Kalonji, au boulevard Laurent Désiré Kabila en passant par le rond-point de l’étoile, l’avenue Inga, Salongo et de l’université ont connu une affluence le matin de ce mercredi. Pire, les manifestations se sont accompagnées des actes de vandalisme aux sièges des partis du FCC notamment le PPRD et l’ACDD le mardi dernier. Les auteurs de ces actes menacent, apprend-on, d’élargir la destruction et le pillage jusqu’aux bâtiments et résidences des cadres du FCC. Ils ont bloqué la circulation et obligé les conducteurs motos à quitter les voies principales.

Les activités ont été à nouveau perturbées sur l’ensemble de la ville de Mbujimayi. Les éléments de la police ont fait usage de gaz lacrymogènes et des tirs de sommation pour disperser les manifestants.

C’est vers midi que tout a commencé à reprendre le cours normal. La circulation a repris et quelques maisons de commerce ont réouvert. A la plénière du lundi dernier à l’Assemblée nationale, 289 députés sur 315 ont voté pour la déchéance de Kabund-A-Kabund au poste du premier vice-président du bureau de l’Assemblée nationale.

Marc Valentin Kalcind

Rédaction

Rédaction

Coulisses.net, la géante machine de l’actualité RD Congolaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.