Kasaï Oriental: Décès de Kasonga Cilunde, L’UNPC adresse ses condoléances à sa famille professionnelle et biologique

La presse congolaise est dans l’émoi. La triste nouvelle du décès de Joseph Boucard Kasonga Cilunde, président national de l’UNPC, a surpris plus d’un Congolais. La disparition de ce fervent défenseur de la liberté de la presse n’a laissé personne indifférent, alors qu’il a été réélu à la tête de cette corporation des journalistes, il y a un mois.
Selon ses proches, Joseph Kasonga Cilunde est mort de suite d’une courte maladie à la Clinique Ngaliema de Kinshasa, sans donner d’autres explications.


Plusieurs réactions ont été notées depuis l’annonce de cette nouvelle. Au Kasai-oriental, l’UNPC a présenté ce mardi, dans un communiqué, ses condoléances à la famille professionnelle et biologique du défunt.

 » l’Union nationale de la presse congolaise, section du Kasaï-oriental, informe ses membres de la disparition du président national de l’UNPC en la personne de Joseph Boucard Kasonga Cilunde. Décès survenu la nuit de lundi à mardi 17 novembre à la clinique Ngaliema de Kinshasa », lit-on dans ce communiqué.

 » En attendant les dispositions sur le déroulement du programme des obsèques, UNPC Kasai-oriental présente ses condoléances les plus attristées à la famille professionnelle et biologique du défunt », indique le communiqué.

Ronsard Luabeya

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
15 + 8 =