RDC: Une pétition initiée contre J. Mabund et son bureau

RDC: Une pétition initiée contre J. Mabund et son bureau
Listen to this article

A ceux qui crient à la théorie du complot contre le bureau de l’Assemblée nationale. L’auteur de la pétition, Fabrice Puela, dit non. La démarche a commencé avant la crise actuelle entre les deux alliés.

Une pétition pour la démission de Jeanine Mabunda, présidente de l’Assemblée nationale, a été initiée par le député Fabrice Puela, qui dit avoir recueilli près des deux cent signatures.

Reprochant Jeanine Mabund et tout son bureau d’avoir violé l’article 139 du règlement d’ordre intérieur, Fabrice Puela indique que le bureau de l’Assemblée nationale n’a pas rendu public le rapport financier de la session de mars 2020.

Selon cet article du règlement d’ordre intérieur de cette institution, le bureau doit publier le rapport financier, un mois après l’ouverture de la session ordinaire. A défaut d’exécuter cette disposition, le bureau est réputé démissionnaire.

Alors que la démarche, initiée par Fabrice Puela, est qualifiée d’opportuniste. Dans un entretien lundi 09 à la presse, le député soutient qu’il a débuté avant l’actuelle crise FCC-CACH.

« Depuis début juillet, nous avions mis en demeure le bureau de l’Assemblée nationale, pour démissionner. Mais, le bureau s’est entêté, c’est ainsi que nous nous en remettons au Conseil d’Etat », précise Fabrice Puela.
Il s’est dit déterminé de faire tomber le bureau de l’Assemblée nationale. Le député déclare être également soutenu par ses collègues de l’opposition ainsi que ceux du Cap pour le Changement.

Selon lui, une plainte est aussi déposée devant le Conseil d’Etat, demandant toujours la démission ou la destitution de Jeanine Mabunda.

Du côté PPRD, on dénonce la corruption. Le président du groupe parlementaire PPRD et Alliés crie, Didi Manara fait savoir que certains élus ont touché à une importante somme d’argent pour signer la pétition. Pour lui, c’est une démarche qui consiste à déstabiliser le parlement.

« Certains inciviques proposent aux députés, un montant de 7 000 USD par député en échange d’une signature, pour la destitution du bureau de notre chambre. Multiplier les 7 000 par 500 députés, ça fait 3 500 000 USD qui ont été déboursés. Certains collègues ont touché à cette somme, et nous avons des preuves », a révélé Didi Manara.

Coulisses.net

Rédaction

Rédaction

Coulisses.net, la géante machine de l’actualité RD Congolaise.

5 commentaires sur “RDC: Une pétition initiée contre J. Mabund et son bureau

  1. For hottest information you have to pay a quick visit internet and on web I found this web site as
    a best site for most up-to-date updates. asmr 0mniartist

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.