RDC : Le RCD/KML et la DCF/N lancent une campagne contre les propositions de lois Minaku et Sakata

Le RCD/KML a lancé ce vendredi 03 juin 2020 une campagne de sensibilisation dans le territoire de Butembo pour lutter contre les propositions de lois de Minaku et Sakata. Cette campagne se déroulera quartier par quartier et village après village, une façon pour les deux partis politiques d’appeler l’assemblée nationale au rejet ces propositions de lois.

« Le RCD/KML et la DCF/N Butembo et Rubero disent donc non et non à ces troublantes propositions de lois mal venues et demandent au bureau de l’Assemblée nationale de procéder tout simplement à leur retrait et cela pour éviter de plonger le pays dans les vieux souvenirs de la dictature et l’impunité qui ont marquées l’histoire de la gouvernance de la RDC », a déclaré le communicateur de cette plateforme politique, Richard Kiwusu Kambale.

Pour lui, la campagne lancée vise également à lutter contre la crise institutionnelle et la désignation du président de la CENI.

« Pour éviter de provoquer une crise institutionnelle dont l’issue n’est maîtrisée ni par ses initiateurs ni par la paisible population qui garde des douloureux souvenirs des périodes de crise politique. C’est pourquoi, le RDC/ KML et la DCF/N encouragent le président de la République et chef de l’État à continuer son noble combat pour protéger l’indépendance de la justice afin de vivre un véritable État de droit. Le RCD/KML et la DCF/N soutiennent ainsi totalement les initiatives citoyennes de contestation de ces propositions de lois menées par nos compatriotes de Kinshasa et d’autres ville du pays face à ce défi actuel lancé à la démocratie congolaise, le RDC/ KML et la DCF/ N Butembo Lubero s’engagent ce jour dans une campagne de sensibilisation de la population notamment sur les propositions de lois Minaku et Sakata et sur le processus de désignation du membre de la CENI. Cette campagne qui est lancée solennellement aujourd’hui va cibler tous les quartiers de la ville et les agglomérations du territoire de Lubero », a fait savoir Richard Kiwusu Kambale, communicateur de cette plateforme Politique.

Clam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.