RDC : Joseph Kabila, candidat président du PPRD en 2023

L’ancien président de la République Démocratique du Congo Joseph Kabila Kabange est officiellement le candidat président du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie PPRD aux scrutins de 2023. C’est ce qu’a annoncé ce dimanche 19 Janvier 2020, le député national Nelson Lotape, membre du secrétariat permanent de ce parti au cours d’un point de tenu à Mbujimayi.

 » Ça, ce n’est même pas à douter, le parti a pris la résolution que notre candidat en 2023 reste bel et bien Joseph Kabila Kabange qui est en fait notre président national », a déclaré Nelson Lotape, chef de la délégation du secrétariat permanent du PPRD en séjour à Mbujimayi.

Considérant Joseph Kabila comme  » un patrimoine national », Nelson Lotape donne les trois raisons qui ont milité au choix de l’ancien président de la RDC pour concourir à l’élection présidentielle de 2023. Arrivé au pouvoir à 29 ans, il a réunifié le pays. IL a redemocratiser le pays. Il a assuré la transmission pacifique du pouvoir.

 » Est-ce que Kabila est arrivé en 2001, il a trouvé le pays avec plusieurs républiquettes oui ou non? Oui. Est-ce que Kabila a mis fin à ce problème ? Oui. Est-ce que Kabila a redemocratisé le pays, c’est-à-dire remis le cycle électoral qui était rompu depuis les années 60? Oui. On a organisé 3 élections dans ce pays. Est-ce qu’il a rassuré la transmission pacifique du pouvoir ? Oui. Est-ce qu’on peut trouver un président qui aura mieux fait que ça ? Il n’y en a pas. Donc Kabila est un patrimoine national. C’est pour ça qu’il mérite encore notre confiance ».

Au cours de ce rendez-vous avec la presse locale, il a aussi indiqué que le mariage FCC-CACH  » est comme tout mariage des êtres humains. Il y a des périodes de friction et des périodes de joie ».

A l’en croire, ils évoluent bien au sein de cette coalition. C’est un partenariat  » stratégique qui est historique » en RDC, car il a  » scellé la paix dans notre pays et le développement ».

Nelson Lotape et deux autres membres du secrétariat permanent du parti cher à Joseph Kabila ont fini leur mission au Kasaï oriental. Cette mission consistait à consulter la base du PPRD  » en vue de redynamiser les activités du parti ». Cette activité est l’une des recommandations des assises de Lubumbashi qui avaient réuni plusieurs casiques de la première force politique du FCC. Si les autres membres du comité provincial sont encore en place, le président ( Alphonse Ngoyi Kasanji) devenu député national, sera remplacé par quelqu’un d’autre.

Marc Valentin Kalcind

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.