RDC-Grande-Bretagne: Le ministre de l’industrie Julien Paluku s’engage à soigner l’image de la RDC

Vendre l’image positive du Congo malgré la guerre, c’est de cette manière que le gouvernement compte attirer l’attention des investisseurs étrangers. Le ministre de l’industrie, Julien Paluku, Membre de la délégation congolaise au sommet UK-Africa, a donné des garanties pour l’investissrment en RDC sur la radio Top congo.

Pour lui, la première garantie, c’est la stabilité politique. « Il y a eu la première alternance que nous allons célébrer dans quelques jours. Ça c’est  la première garantie que nous sommes entrain de vendre à travers le monde », a soutenu le ministre de l’industrie.

La deuxième garantie, c’est l’évolution de la situation sécuritaire., souligne l’ancien gouverneur du Nord-Kivu.
« Même si on peut noter qu’à l’Est, là où j’ai été gouverneur, il se pose encore des problèmes, j’ai toujours donné l’image d’une RDC qui a la dimension de l’Europe occidentale. », note-t-il.
« Je crois que l’image [de la RDC] a toujours été mal vendu par ce que j’appelle des commissionnaires. Beaucoup d’Etats ont cherche à coopérer avec des commissionnaires qu’avec la RDC », a estimé le ministre de l’industrie.

Julien Paluku a révélé que « la [troisième] garantie, c’est le code des investissements.  La RDC a offert un certain nombre d’avantages sur le plan financier, fiscal, douanier aux entreprises qui arrivent s’installer sur son sol ».

Coulisses.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.