Kasaï oriental: Le nombre de cas de choléra passe de 60 à 112

Le choléra continue de ravager la population Kasaïenne. La recrudescence de cette épidémie a conduit à l’augmentation de nombre de cas enregistrés cette semaine. Selon le docteur épidémiologiste de la province, docteur Sumba Katende, le nombre de cas est passé de 60 la semaine passée à 112 cette semaine. Il l’a dit ce mardi 03 septembre au sortir de l’audience qu’a accordée la vice-gouverneur et gouverneur ai aux acteurs du secteur de la santé.

« Nous avons une recrudescence. Une augmentation assez foudroyante de choléra au niveau de la province. Nous sommes partis autour de 60 cas la semaine passée alors que cette semaine on est autour de 112. C’est énorme. Il y a beaucoup de cas qui viennent presque de toutes les zones de santé de notre ville.

A ce jour, 15 zones de santé sont affectées par le choléra. 4 seulement n’ont pas encore apporté leurs cas. Il s’agit de la zone de santé de Miabi la zone de santé de Tshilundu, la zone de santé de Kabeya Kamuanga et aussi la zone de santé de Bibanga.

« Actuellement nous avons 15 zones de santé de la province qui sont affectées. Il y a 4 seulement qui n’ont pas encore apporté des cas de choléra. Avec cette situation il faut palier au vite possible. C’est ainsi que nous avons pour le cas de choléra, il y a actuellement 50 cas de ceux qui sont internés au niveau de l’hôpital de la Muya. C’est énorme. Et le total de cas, on est autour de 400, c’est beaucoup, avec 16 décès qui sont actuellement rapportés » a-t-il déclaré.

Sumba Katende avoue que les cas de rougeole qui sévissait dans la zone de santé de Kabeya Kamuanga ont sensiblement diminué.

« Par rapport à la rougeole le nombre de cas qui était rapportés au niveau de la zone de santé de Kabeya Kamuanga , on est maintenant à la baisse. Une baisse assez sensible au niveau de la zone de santé » a-t-il dit devant la presse.

La vice-gouverneur et gouverneur ai Jeannette Longa Musuamba a convoqué ce mardi 03 septembre une réunion de crise avec les responsables du secteur de la santé.

L’objectif de cette réunion est de prendre des mesures pour enrayer cette épidémie qui continue à faire des victimes.

Coulisses.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
25 × 29 =