Kasaï oriental : Le conseil des ministres autorise la répression des délinquants juvéniles

Kasaï oriental : Le conseil des ministres autorise la répression des délinquants juvéniles

La ville de Mbujimayi herbe plusieurs délinquants juvéniles dans différents coins et ce, d’une commune à l’autre. La situation a préoccupé le gouvernement provincial au point que le ministère de genre a été chargé de procéder à la sensibilisation de ces jeunes, en vue de mettre fin à leurs désordres. De la commune de Dibindi (bastion des délinquants), à la commune de Duilu, Muya et Kanshi en passant par Bipemba, les jeunes gens communément appelés « enfants du marché » ou « enfants de la rue » ou encore « chégués », parsèment les grandes artères de la ville.

Selon le porte-parole du conseil des ministres, l’étape de la sensibilisation ayant été dépassée, l’option a été levée au cours de la réunion du 28 mai dernier, de procéder à la répression.

« Quant au dossier relatif à la délinquance juvénile sur la ville, notamment à des coins bien ciblés, l’étape essentielle de la sensibilisation ayant pris fin, il a été confiée au ministre ayant en sa charge la sécurité, de passer à l’étape de la répression », note le compte rendu de cette réunion présidée par Jeannette Longa Muswamba gouvernerneure intérimaire du Kasaï oriental.

Marc Valentin Kalcind

Rédaction

Rédaction

Coulisses.net, la géante machine de l’actualité RD Congolaise.