Kasaï oriental : Deuxième jour de calvaire d’eau à Mbujimayi

Les robinets de la Regideso sont secs depuis lundi 03 septembre sur toute l’étendue de la ville de Mbujimayi. La situation préoccupe la population qui ne sait à quel saint se vouer.

À ce deuxième jour de la pénurie d’eau, les jeunes gens, les ménagères et d’autres utilisateurs de cette denrée vitale effectuent des longues distances pour s’approvisionner en eau.

Le comble dans toute cette difficulté c’est le silence des autorités de la Regideso, société chargée de la fourniture de l’eau à population. Les responsables de cette entreprise ne savent dire quoi au public qui attend désespérément le dénouement de cette crise.

Les robinets sèchent sur la ville au moment où le choléra refait surface. Selon les dernières statistiques 60 cas ont été enregistrés la semaine qui s’achève, a indiqué le médecin épidémiologiste et chargé de la lutte contre le choléra Jean-Pierre Sumba Katende le 03 septembre.

Coulisses.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
8 × 4 =