Kasaï oriental : Claude Mianziula Disimba appelle le chef de l’État à sanctionner tous les auteurs du vol à la MIBA

L’expert classificateur et évaluateur de diamants bruts, Claude Mianzuila Disimba appelle le chef de l’État à sanctionner les auteurs des  » tripatouillages » à la Minière de Bakwanga. Il l’a dit ce mardi 11 février à coulisses.net au cours d’une interview sur la commission d’audit dépêchée au Kasaï oriental.

« Tout en émettant vivement le voeu que le chef de l’État fera preuve d’une grande morale, le portant à rendre public les conclusions dudit audit, tout en veillant à sanctionner les auteurs, si des tripatouillages sont mis à nu et ce, quels que soit les titres et qualités desdits indélicats », a-t-il déclaré.

Engagé depuis des années dans la lutte contre le vol des pierres précieuses à la Minière de Bakwanga, Claude Mianzuila salue l’initiative du chef de l’État à faire un audit dans cette géante de l’économie Kasaïenne.

« Je ne peux qu’en tant que congolais, porteur de valeurs citoyennes, saluer la mesure prise par le chef de l’État consistant à dépêcher une commission chargée de soumettre à un audit, ce grand ce grand corps des plus malade, qu’est la Minière de Bakwanga » a-t-il ajouté.

Rappelons qu’il y a une semaine et demi que la commission chargée de faire l’audit à la MIBA a fini sa mission et est repartie à Kinshasa. Elle était dirigée par l’inspecteur des finances Batubenga Mbaya, celui-là même qui avait révélé l’affaire de 15 millions de dollars américains.

Marc Valentin Kalcind

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.