RDC-Haut-lomami: Le président de l’Assemblée provinciale déchu pour « non maîtrise du français »

RDC-Haut-lomami: Le président de l’Assemblée provinciale déchu pour « non maîtrise du français »
Listen to this article

Le président de l’Assemblée provinciale du Haut-Lomami a été déchu par les élus provinciaux dont l’initiateur lui reproche un certain nombres des faits notamment « la non maîtrise du français ».

Au cours d’une plénière qui a eu lieu ce Jeudi 10 Décembre 2020, 22 députés sur les 23 présents dans la salle de plénière ont voté pour la destitution après examen de la procédure.

Selon le député Marc Tembo Nday initiateur de Cette motion de défiance, il est reproché à Trésor Katandalu président de l’Assemblée provinciale du Haut-Lomami non seulement « la non maîtrise du français » mais aussi « l’ivresse » ainsi que « l’incapacité de pouvoir restituer la matière lors d’une mission qui lui est confiée ».

Il faut rappeler que la province du Haut-Lomami reste depuis quelques mois dans la crise interinstitutionnelle depuis le départ du gouverneur Marcel Lenge en 2019 qui n’a pas eu jusque-là son successeur. A cela vient ainsi s’ajouter la destitution du président de l’Assemblée provinciale Trésor Katandalu.

Patrick Kabuya

Rédaction

Rédaction

Coulisses.net, la géante machine de l’actualité RD Congolaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
25 − 21 =