RDC-Ebola : Le ministre congolais de la santé jette l’éponge

RDC-Ebola : Le ministre congolais de la santé jette l’éponge

RDC-Ebola : Le ministre congolais de la santé jette l’éponge

Le ministre de la santé publique Dr Oly ILUNGA a rendu le tablier le lundi 22 juillet par une correspondance adressée au président de la république.  Il s’oppose visiblement à deux choses : d’abord la décision du président de la République de superviser directement le contrôle de la riposte contre Ebola par le biais d’un comité d’experts dirigé par le professeur Jean-Jacques MuyambeTamfum actuel directeur de l’institut national de recherche biomédicale INRB de Kinshasa, le ministre étant lis à l’écart du système. La deuxième raison de sa démission est son mécontentement pour l’introduction d’un deuxième vaccin contre dans la lutte contre Ebola en RDC par des acteurs qu’il qualifie des « acteurs qui ont fait preuve d’un manque d’éthique manifeste.

« c’est illusoire de croire que le nouveau vaccin( à deux doses administrées à 56 jours d’intervalle), proposé par les acteurs qui ont fait preuve d’un manque d’éthique manifeste en cachant volontairement des informations importantes aux autorités sanitaires, puisse avoir une incidence déterminante sur le contrôle de l’épidémie en cours », signale Oly ILUNGA.

Le ministre de la santé publique s’était opposé dans une circulaire à l’introduction d’un deuxième vaccin du laboratoire belge Johnson  et Johnson, fait remarquer ses proches. 

Le vide au ministère de la santé publique en RDC devrait être comblé. Le chef de l’Etat décidera à qui confier cette responsabilité en attendant la nomination du gouvernement.

Kalcind

Rédaction

Rédaction

Coulisses.net, la géante machine de l’actualité RD Congolaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.