Kasaï-Oriental: Le ministre des ITPR et la NSCC s’entretiennent sur l’état des lieux des routes à Mbujimayi

Kasaï-Oriental: Le ministre des ITPR et la NSCC s’entretiennent sur l’état des lieux des routes à Mbujimayi
Listen to this article

Le Ministre provincial en charge des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction et voies de communication (ITPR) ingénieur Joachim Kalonji Tshibumba a échangé ce jeudi 25 mars avec une délégation de la Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) conduite par sa Coordonnatrice provinciale Rachel Kapinga Ciamala à son cabinet de travail.

Au centre des échanges l’état des lieux des infrastructures routières au Kasaï-Oriental en général et dans la ville de Mbujimayi en particulier. La Nouvelle Société Civile Congolaise en tant que structure citoyenne voulait avoir une idée sur les défis et les opportunités de ce secteur clé du développement de la province.

Dans ses explications, le ministre provincial en charge des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction a indiqué que l’état des infrastructures routières est déplorable à cause de la mauvaise gouvernance, le non respect des normes de lotissement et l’absence du service d’assainissement.

Selon lui, le Kasaï-Oriental est une province enclavée à économie très faible et les infrastructures routières sont délaissées dans un état de dégradation très avancé à cause notamment des pluies qui se sont abattues sur la province.

Le patron des Infrastructures et Voies de Communication au Kasaï-Oriental a expliqué que son ministère dispose d’un plan technique qui prend en compte l’exploitation des routes et des voies de communication. Il s’agit de la voie aérienne dont le seul et unique aéroport de Bipemba en pleins travaux de construction et de modernisation, le ferroutage de la route Mwene-Ditu dans la province de Lomami jusqu’à Lukelenge dans la province du Kasaï-Oriental (un projet qui date de 1995), le Chemin de Fer qui va de Cimbulu jusqu’à Mbujimayi via le territoire de Miabi et la voie fluviale pour désenclaver Mbujimayi vers Kinshasa par le port de Ndomba grâce aux travaux de dragage de la rivière Lubi. Ce qui permettra d’alimenter et relier Mbujimayi à la ville de Kananga.

Aussi, a-t-il précisé, « des grands travaux sont prévus pour la modernisation de la Route Nationale numéro Un Kananga -Mwene-Ditu et la Route Nationale numéro Deux Kabwe-Bukavu« . Par ailleurs, Joachim Kalonji a annoncé le début imminent des travaux sur la route Nationale numéro Un (RN1) avec l’Agence Congolaise de Grands Travaux (ACGT). Cette route d’intérêt national est actuellement menacée par trois têtes d’érosion non loin du pont Lubilanji. Le ministre provincial en charge des Travaux Publics rassure que le gouvernement provincial a mené d’énormes efforts pour la lutte anti érosive et stabiliser au moins cinq cents têtes de ravin héritées.

Concernant les travaux sur les avenues Oleko (État Major) longue d’un km et Kashala Bonzola (Casop) longue de 900m, lancés le 12 mars dernier par l’autorité provinciale, le ministre a rassuré que le travail est en cours, invitant la population au calme et à la patience. Pour lui, le plan de toute infrastructure bien faite prévoit le curage, l’assainissement et la réfection. C’est le cas de ce qui se passe en ce moment sur Casop et État Major ainsi que sur l’avenue Lusambo dans le cadre du projet pilote présidentiel Tshilejelu avant son lancement officiel d’ici peu.

Tout en remerciant la Nouvelle Société Civile Congolaise pour cette démarche démocratique, le ministre provincial en charge des infrastructures a invité cette structure citoyenne d’inciter les opérateurs économiques à exploiter les opportunités leur offertes par les ressources de la province et de sensibiliser la population à la production pour lutter contre l’insécurité alimentaire.

La Coordonnatrice provinciale de la Nouvelle Société Civile Congolaise a salué la disponibilité et la collaboration du ministre des infrastructures. Les deux parties se sont données rendez-vous dans un mois pour une nouvelle évaluation.

Sabin Misakabu

Rédaction

Rédaction

Coulisses.net, la géante machine de l’actualité RD Congolaise.

2 commentaires sur “Kasaï-Oriental: Le ministre des ITPR et la NSCC s’entretiennent sur l’état des lieux des routes à Mbujimayi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.