Kasaï oriental : La MIBA reprend probablement la semaine prochaine (DG)

Kasaï oriental : La MIBA reprend probablement la semaine prochaine (DG)
Listen to this article

La minière de Bakwanga MIBA reprend probablement ses activités la semaine prochaine. La Précision a été donnée ce vendredi 30 août par le directeur général de cette géante minière au sortir de la réunion avec le gouverneur de province et plusieurs autres responsables de différents services publics.

« La MIBA va probablement la semaine prochaine démarrer. Nous avons abordé ce petit sujet. Petit dans le sens que nous avons déjà fait le gros. Il y a des petites histoires qui doivent être réglées. Je pense que la semaine prochaine la MIBA va déjà faire ces tentatives de relance » a-t-il très rassurant.

Le directeur général de la MIBA, Albert Mukinay n’a pas manqué de dévoiler l’autre pair de manche de la réunion. Il a indiqué qu’il y était aussi question de préparer l’accueil des investisseurs qui amènent un grand projet.

« Cette province est restée très longtemps dans cet état. Aujourd’hui nous voyons qu’il y a plein de partenaires qui viennent pour travailler dans la province. Cette réunion c’était pour essentiellement recevoir un partenaire qui nous a amené un projet plus complet, un projet plus attirant, avec beaucoup de capitaux derrière. Il fallait qu’on rassemble au niveau du gouvernorat toutes les forces vives de la province pour voir des voies et moyens comment assister ce partenaire qui vient. C’est une chose que nous venons de faire. Il y a encore beaucoup à faire. C’est n’est qu’une séance de prise de contact » a fait savoir le DG de la MIBA.

Il a ajouté que les partenaires qui viennent vont travailler dans « tous les secteurs possibles. Dans les routes. On fera les routes. On fera les maisons. on va toucher aux aéroports, toucher au secteur minier. C’est multi secteur pratiquement » a-t-il lâché tout enthousiasmé.

Selon les sources gouvernementales, il s’agit des canadiens qui vont bientôt lancer leur projet. Ce dernier consiste entre autres à la construction de 100 kilomètres de la voirie urbaine de Mbujimayi, la réhabilitation de la centrale thermique de Tshiala, la construction de l’aéroport militaire, le prolongement de l’aéroport de Bipemba, la mise en place de l’énergie solaire de 100 Mw.

Il y a peu, les réactions des acteurs politiques et de la société civile du Kasaï oriental ont fait état du non décollage de la province depuis l’avènement du gouverneur Jean Maweja. L’arrivée de ces investisseurs tend à apaiser les esprits des uns et des autres car les canadiens présents au Kasaï oriental ont pour objectif, favoriser le décollage économique de la province.

Dans sa restitution de son séjour de travail en dehors de la province, l’autorité provinciale avait dit à la presse qu’il venait pour travailler car le temps d’observation était terminé.

Coulisses.net

Rédaction

Rédaction

Coulisses.net, la géante machine de l’actualité RD Congolaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
19 − 1 =