Kasaï oriental : Conflit de pouvoir à la chefferie de Bakwa Kalonji, « la situation est au beau fixe », dixit Lazare Tshipinda

Kasaï oriental : Conflit de pouvoir à la chefferie de Bakwa Kalonji, « la situation est au beau fixe », dixit Lazare Tshipinda
Listen to this article

La course au trône de la célèbre chefferie de Bakwa Kalonji en territoire de Tshilenge dans la province du Kasaï oriental, est la base des conflits de pouvoir entre près de dix prétendants. La situation devenue tendue depuis le début de la convalescence du chef en fonction, le ministre provincial de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières Lazare Tshipinda Kasonga signale que tout est beau fixe, en dépit de quelques agitations des prétendants.

« Nous avons mis un peu un arrêt à partir d’une instruction du ministre de l’intérieur qui nous a demandé de mettre un arrêt provisoire et en attendant de faire venir une autre équipe qui viendra de Kinshasa du ministère qui va se mettre en ambiance avec celle qui est déjà ici pour pouvoir faire cet arbitrage d’autant plus que, en amont il y a des revendications de chef qui est en place, qui est malade à Kinshasa, qui a demandé un moratoire pour un arbitrage non partial(…) Sur place, la situation est au beau fixe » a-t-il déclaré sur Top Congo ce samedi 17 avril.

Selon lui, il y a « les prétendants, les adversaires qui estiment qu’on ne devait pas faire cet arrêt là. Et d’autres qui voudrait que, les consultations puissent être envoyées tout simplement au calende grecque. Il précise en outre que le nombre de prétendants (10) n’a pas bougé, « mais il y a quelques hésitants »

Rédaction

Rédaction

Rédaction

Coulisses.net, la géante machine de l’actualité RD Congolaise.