Kasaï oriental :Baisse de l’épidémie de la diarrhée rouge à la prison centrale de Mbujimayi, le nombre passe de 30 à 8 cas la semaine passée

L’épidémie de la diarrhée rouge qui sévit dans la prison centrale de Mbujimayi( MU TSHIMANU) depuis plusieurs semaines, connaît une baisse sensible depuis la semaine qui vient de s’achever.

Selon le médecin épidémiologiste du Kasaï oriental docteur NSUMBA KATENDE, 8 cas dont un décès, ont été enregistrés la semaine passée, comparativement aux semaines antérieures où 30 à 40 cas étaient enregistrés.

 » Actuellement d’après le rapport que je viens d’avoir, la semaine qui vient de s’écouler on a eu seulement 8 cas. Ce que, la maladie continue encore. Mais avant c’était plus de 30, 40 cas par semaine » a déclaré l’épidémiologiste Sumba à coulisses.net ce mardi 21 janvier 2020.

Malgré ces statistiques qui demeurent inquiétantes pour la division provinciale de la santé, docteur Sumba reste optimiste quant à la diminution, mieux l’éradication de cette épidémie, car croit-il, « les semaines qui suivent, le nombre va sensiblement diminuer(…) Actuellement ça va, parce que là, il y a des produits et la prise en charge est assez bonne « .

Les causes de cette diarrhée rouge sont « d’après les investigations, une anterobacterie ». Ce sont des infections des voies digestives avec des anterobacteries.

Les autorités de la province avaient déjà apporté un lot de médicaments à travers la division provinciale de la santé, lors de la déclaration de cette épidémie. Quelques jours après,le gouverneur de province lui-même avait fait le déplacement de cette maison carcérale pour y remettre un autre lot de produits.

Signalons que cette maladie a déjà fait quelques morts parmi les locataires pénitentiaires, qui n’ont ni à manger, ni à boire, vivant dans des conditions inhumaines dans la prison centrale de Mbujimayi, de quoi comparer la prison à un mourroir provincial.

Marc Valentin Kalcind

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.